Star des réseaux sociaux et jeune entrepreneure, Nathalie Koah était il y a un an en première page du magazine, qui s’appelait encore ICI Les Gens du Cameroun. Extraits.

 

Jeune maman

«Quand je m’occupe de ma famille, ma fille, mon compagnon, je profite de tous ces moments forts au-delà de toute l’énergie qu’il faut dépenser dans les tâches. Entre le boulot et les miens, je tiens compte des priorités et je peux aussi me faire assister. D’ailleurs sur NKTV vous pourrez bientôt suivre la télé réalité NKDaily sur ma vie professionnelle et mon quotidien de maman. Par exemple j’aime beaucoup cuisiner en général et cuisiner pour ma fille ; j’ai attendu ça impatiemment. Je partage déjà tous ces moments exceptionnels de maman avec d’autres mères en ligne ; on échange des conseils».

L’image auprès des jeunes

«Je veux dire aux jeunes qu’on peut transformer chaque obstacle, chaque chute en multiples opportunités de faire mieux ou de se refaire. C’est d’ailleurs impératif. Je suis fière de le dire, je suis un modèle de courage. Je veux vraiment motiver tous ceux qui se sentent anéantis, abattus, isolés. Aujourd’hui je travaille aussi beaucoup sur moi en tant que femme entrepreneur et mère comblée. Voilà, je veux être ainsi vue par les jeunes. C’est cela même le contenu de ma présence sur les réseaux sociaux».

Psychee by NK

«Vous aurez bientôt de bonnes nouvelles sur Psychee by NK. Nous travaillons avec ma team. J’ai appris des faux-pas à ne pas commettre depuis le lancement de ma marque de lingerie et aujourd’hui je suis encore plus optimiste».

 

BrightenMi

«Mon premier shooting a été réalisé il y a un an, alors que je portais en moi la vie, ma fille. J’ai été honorée en tant que femme enceinte. J’ai récemment procédé au renouvellement de mon contrat avec BrightenMi pour une année de plus. Il faut dire que naturellement j’ai toujours aimé partager mes astuces beauté. Et oui, comme toutes les femmes, je suis flattée quand on apprécie mon teint, ma peau… et je veux que toutes les femmes jouissent de ce sentiment».

NKTV

«Je ne me lance pas dans la télévision aveuglément. Il ne s’agit pas que de passion, le projet a été étudié et validé. Je suis impatiente de faire découvrir au public les programmes de NKTV. Il faut préciser que c’est une web tv. Vous pourrez télécharger l’application très bientôt».

Vie privée

«J’ai la chance d’avoir quelqu’un de bien dans ma vie et je remercie le ciel pour cela. Je suis heureuse».

 

Synthèse Joël Effa – Photos : DR