Le journaliste fait son come-back à la télévision, à la faveur de l’élection présidentielle  prévue le 7 octobre 2018 au Cameroun. Polycarpe Essomba, qui s’était retiré des plateaux de télévision, en a fait l’annonce sur sa page Facebook le 8 septembre dernier. «Mes chers(es) amis(es), j’ai le plaisir de vous annoncer qu’après un break de 6ans de la télévision, j’ai accepté avec enthousiasme de faire parler sur VoxAfrica, les candidats à l’élection présidentielle du 07/10/18», écrit le promoteur de la radio Afrik2.

L’ancien rédacteur en chef d’Equinoxe radio et télévision va ainsi présenter l’émission «Etoudi 2018 : Parole au candidat». Cette émission se veut une tribune pour les neuf candidats en lice pour le scrutin présidentiel de cette année. «En cette entame de campagne électorale (celle-ci débute le 22 septembre prochain conformément à la loi, Ndlr), quoi de mieux que de leur donner la parole à eux et à eux seuls pour expliciter ce qu’ils entendent proposer aux Camerounais dans le cours des sept prochaines années», indique Polycarpe Essomba dans la bande-annonce de l’émission.

Une émission qui est loin d’être un ballon d’essai, puisqu’il a déjà animé un programme du genre en 2011 (Etoudi 2011) sur Equinoxe Tv. Sur les raisons de son retour devant la caméra, le journaliste avance son «amour immodéré des joutes politiques, doublé par la force de persuasion de la direction de cette chaîne de télévision (VoxAfrica, Ndlr) dont j’ai toujours apprécié le professionnalisme et le parti pris panafricaniste».

Polycarpe Essomba a débuté sa carrière de journaliste à la Radio Tiemeni Siantou (Rts) à Yaoundé dans les années 2000. En 2005, il rejoint la chaine de télévision Equinoxe à Douala, dont il deviendra le premier rédacteur en chef. En 2014, il ouvre sa propre radio. Il est actuellement le correspondant de Radio France internationale (Rfi) au Cameroun.

 

P.N.N