Elle vient de gagner 4 trophées à la récente cérémonie des Canal 2’Or, le 9 mars 2019 à Yaoundé. Daphné, 30 ans, c’est une voix flutée parmi les plus écoutées de la nouvelle génération. Cette étoile montante de la musique urbaine a réussi à conquérir les cœurs de nombreux mélomanes et compte près de 15 millions de vues sur Youtube grâce à son titre à succès «Calée».

Citée parmi les 10 musiciens africains les plus regardés sur Internet en 2018, Daphné est sûrement la meilleure ambassadrice des jeunes chanteuses camerounaises 2.0.

Daphné Njié Efundem se lance dans la musique en 2013 et sort son premier opus Here to stay en 2015. Avant cela,  il y a eu un Ep, Refection en 2014. Suivent plusieurs singles dont Ndolo en 2016, un featuring avec Ben Decca qui lui permet de grimper d’un cran au meilleur classement des hit-parades.

Viendra ensuite Calée en 2017 qui finit par la consacrer et la hisser au sommet. L’artiste, qui n’a pas fini de faire découvrir tout son talent, revient dans la même année avec Promets moi, un single aux relents d’amour. Cette dernière trouvaille comptait plus de 2 millions de vues sur Youtube depuis sa sortie au mois de novembre 2017.

Elle a été sacrée Meilleure artiste féminine d’Afrique centrale 2016 aux Afrimma (African Muzik Magazine Awards), Meilleure voix féminine successivement en 2016 et 2017 et Chanson de l’année 2017 avec le titre Calée aux Balafon Music Awards.

La diplômée en psychologie, droit et management de l’Université de Buéa est issue d’une fratrie de cinq enfants dont deux grands frères et deux petites sœurs, conçus dans un mariage polygamique, Daphné, garçon presque manqué dans son enfance avec une propension à jouer avec les garçons et d’un naturel timide, continue d’occuper humblement la place qui est sienne dans la famille, celle de benjamine et l’aînée des filles. Le respect étant fondamental dans la tradition banyangue.

Avec Daphné, la Journée Internationale de la Femme fournit à ICI Cameroun l’occasion de célébrer celles qui ont su poser leur empreinte sur l’histoire du pays. Sportives, artistes, intellectuelles, femmes d’affaires, femmes politiques ou de pouvoir, elles apparaissent dans cette galerie de portraits par ordre alphabétique.

 

Prochainement : EBANDA Isabelle

 

Déjà publié

  1. AHIDJO Germaine
  2. BASSONG Isabelle
  3. BERTHELOT Patricia
  4. BETALA Cécile
  5. BEYALA Calixthe
  6. BILOA Marie Roger
  7. BIYA Chantal
  8. BIYA Jeanne Irène
  9. BURNLEY Gwendoline
  10. DANG Esther