Françoise Mbango Etone, ancienne élève du lycée de la Cité Verte à Yaoundé, est la seule athlète camerounaise de l’histoire, hommes et femmes confondus, à avoir remporté un titre mondial ou olympique. Après avoir dans un premier temps pratiqué le saut en hauteur, discipline où elle est devenue championne du Cameroun, elle se consacre ensuite au triple saut avec une première médaille d’argent lors des jeux du Commonwealth en 1998 à Kuala Lumpur.

Après des médailles d’or aux Jeux africains de Johannesburg (1999), aux Championnats d’Afrique de Radès et aux Championnats du monde de Madrid (2002), elle entre dans l’histoire aux Jeux Olympiques d’Athènes en 2004 où elle remporte le titre avec un saut de 15,30m. De retour au pays, la championne a reçu des pouvoirs publics une voiture Land Cruiser et une enveloppe de 80 millions de Fcfa.

En 2008 elle est de nouveau titrée à Beijing avec un nouveau record du monde sur le triple saut féminin (15, 39 m). Elle est reçue au Palais de l’Unité par Paul Biya qui lui lance : «Madame Mbango, sachez rester pour notre jeunesse un exemple de courage et pour nous tous, un modèle de patriotisme».

Des malentendus avec la Fédération camerounaise d’athlétisme vont pousser la maman de Niels Adena (né en 2006 à New York) à demander et obtenir la naturalisation française en 2010. Mais c’est sous les couleurs camerounaises qu’elle a été trois fois championne du monde de sa discipline et établira la deuxième performance mondiale de tous les temps.

Avec Mbango Etone Françoise, la Journée Internationale de la Femme fournit à ICI Cameroun l’occasion de célébrer celles qui ont su poser leur empreinte sur l’histoire du pays. Sportives, artistes, intellectuelles, femmes d’affaires, femmes politiques ou de pouvoir, elles apparaissent dans cette galerie de portraits par ordre alphabétique.

 

Prochainement: MBONO SAMBA Madeleine

 

Précédemment

ETONGE Sarah

FAMPOU Denise

FOMEKONG Mireille

FONING Françoise

FOTSO Kate

GOBE Brigitte

GWET BELL Ernestine

KEUTCHA Julienne

K TINO

LEKE Rose