Lucie Mboto Fouda compte parmi les journalistes qui ont su valoriser le génie national au sein des grands organismes monétaires, à l’instar de ses compatriotes Célestin Monga (Banque mondiale) et Eric Chinje (FMI puis Banque africaine de développement).

En classe de terminale au Lycée technique de Yaoundé, l’ancienne élève du Collège Saint Cœur de Marie de Mbalmayo se présente aux concours de l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (ENAM), de l’Institut national de la jeunesse et des sports (INJS) et de l’Ecole supérieure internationale de journalisme de Yaoundé (ESIJY). Elle est reçue aux trois, mais opte pour le journalisme. En 1982, cette fille d’un mécanicien d’usine est recrutée au ministère de l’Information et de la Culture et commence à collaborer avec Cameroon Tribune.

Après un premier cycle de journalistes spécialisés en 1988, un saut à l’Ecole de journalisme de Lille en France, elle effectue un passage au service Economie du journal Le Monde, participe à des conférences conduites par Edwy Plenel, côtoie Eric Le Boucher, auteur de l’ouvrage «Economiquement incorrect » (Grasset).

Revenue au Cameroun, Lucie Mboto Fouda retrouve le desk Economie de Cameroon Tribune, avec promotion au rang de grand reporter. Elle est sollicitée pour organiser des séminaires de formation de confrères africains à Douala, Abidjan, Kigali. En 1998, elle s’installe à Washington où elle est appelée pour gérer les relations médias avec l’Afrique au sein du Département des relations Extérieures du FMI. Dès 2004, elle a assuré les mêmes fonctions pour la région Europe, avant de retourner au Cameroun comme Conseiller en communication du Gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac).

Avec Lucie Mboto Fouda, la Journée Internationale de la Femme fournit à ICI Cameroun l’occasion de célébrer celles qui ont su poser leur empreinte sur l’histoire du pays. Sportives, artistes, intellectuelles, femmes d’affaires, femmes politiques ou de pouvoir, elles apparaissent dans cette galerie de portraits par ordre alphabétique.

 

Prochainement: MEDOU BADANG Elisabeth

 

Précédemment

FOMEKONG Mireille

FONING Françoise

FOTSO Kate

GOBE Brigitte

GWET BELL Ernestine

KEUTCHA Julienne

K TINO

LEKE Rose

MBANGO ETONE Françoise

MBONO SAMBA Madeleine