De son vrai nom Elisabeth Manyongha Nyongha, cette femme qui fut la première directrice du Ballet national du Cameroun, née en septembre 1936, aura démontré pendant une trentaine d’années une rare diversité dans l’expression de sa créativité.

Peintre, sculptrice, costumière, guitariste, chanteuse, danseuse, chorégraphe, poète et sportive, la diplômée du Centre régional de l’éducation physique de Dschang puis de l’Institut national des sports et de l’éducation physique (Insep) de Paris sera un des tout premiers professeurs d’EPS au Cameroun.

En 1959 aux Jeux de Bangui, elle établit des records dans des disciplines telles que le lancer de javelot, le lancer de disque, le saut en hauteur (sa performance de 1,65m tiendra 10 ans avant d’être améliorée).

Enseignante à l’Institut national des sports (Ins) de Yaoundé dont elle contribue à concevoir les programmes, elle monte une chorégraphie mémorable avec ses élèves du Lycée des Jeunes filles lors de l’inauguration du pont sur le Wouri. Avec son groupe L’Ermite, elle va faire des tournées internationales avant d’enregistrer trois albums (avec entre autres Sunshine) chez Sonodisc et Drums avant de prendre la tête du Ballet national du Cameroun puis d’ouvrir Le petit Grenier, une des toutes premières galeries d’art de la capitale. A sa mort en septembre 1997, beaucoup de ses projets étaient encore dans les cartons…

Avec Liza Ngwa, la Journée Internationale de la Femme fournit à ICI Cameroun l’occasion de célébrer celles qui ont su poser leur empreinte sur l’histoire du pays. Sportives, artistes, intellectuelles, femmes d’affaires, femmes politiques ou de pouvoir, elles apparaissent dans cette galerie de portraits par ordre alphabétique.

 

Prochainement: NJEUMA Dorothy

 

Précédemment

LEKE Rose

MBANGO ETONE Françoise

MBONO SAMBA Madeleine

MBOTO FOUDA Lucie

MEDOU BADANG Elisabeth

MIANO Léonora

MINKA Colette Jeannine

MOUMIE Marthe

NGA Rose Angeline

NGONG MUA Josepha