A gauche, un ancien journaliste de la Cameroon Radio Television (CRTV), par ailleurs voix officielle en anglais des discours du président de la République, et devenu président du Conseil National de la Communication (CNC). Amoureux inconditionnel du chant choral, il est aussi depuis décembre 2018 le nouveau président du Réseau des instances de régulation de la communication d’Afrique (RIARC) dont la 9e Conférence et le 20e anniversaire ont eu lieu à Yaoundé.

Il s’agit bel et bien de Peter Essoka.

A droite, face à lui, un autre diplômé de l’ancienne Ecole supérieure internationale de Yaoundé (Esijy) et autre ancien journaliste de la Cameroon Radio Television où il a fait toute sa carrière, devenant le « journaliste du président», pour avoir accompagné ce dernier pendant des années et fait des reportages spéciaux dans le pays ou à l’étranger. Il est ensuite passé directeur central TV, poste créé dans le processus d’éclatement de la Crtv en plusieurs chaînes de télévision. Alors qu’il a bénéficié de deux prorogations de deux ans accordées par le président de la République, celui l’a nommé le 29 juin 2016 Directeur général de la Crtv.

Vous l’aurez deviné, il s’agit de Charles Pythagore Ndongo.

 

Photo ICI Cameroun