L’Espace Culturel Gacha a organisé au cours de l’année qui vient de s’achever un évènement au profit d’une délégation d’autorités traditionnelles venues du Cameroun, du Gabon et du Bénin.

Cette expérience qui aura duré trois jours a été marquée par des visites au consulat général du Cameroun, puis aux musées du Quai Branly-Jacques Chirac, du Louvre et de Versailles. Orienté sur la thématique de la valorisation du patrimoine africain et des enjeux de la mise en tourisme, une séquence de partage et d’échanges en format worshop a enrichi la rencontre.

Un cocktail dinatoire a clôturé les réjouissances, animé par le danseur et sérigraphiste Smail Kanouté, et par le musicien et joueur de Kora Batiste Darsoulant entre autres. La manifestation rentrait en droite ligne des activités menées par l’ONG Fondation Jean-Félicien Gacha dont la base se trouve sur les hauteurs du village Bangoulap (Ouest-Cameroun).

Celle-ci travaille notamment avec les chefferies en tant que vecteurs de développement et du vivre ensemble ; puis au fil du temps se sont nouées des relations d’amitié.

 

ICI Cameroun